La chaise

Créé au Théâtre d’Aujourd’hui en 2011

Salle d’exécution d’une prison, État de New York. Une chaise électrique attend le prochain « client ». Louis Joseph Renatus Todd s’avance, vieux garçon d’origine allemande, bricoleur et arriviste, devenu le « technicien électrificateur » le plus célèbre du pays… Il s’adresse au public comme s’il s’agissait de témoins. À 9 h 59, il doit exécuter, pour la première fois, une jeune femme : Joanna Brown. D’ordinaire impassible, Todd est la proie d’une agitation inhabituelle. Lors d’une banale querelle entre employés, il transforme ce qui devait être une exécution solennelle en une authentique et formidable bavure… Il accumule les réactions absurdes et incohérentes, il va jusqu’à s’enfermer avec le public, sans même savoir ce qui le pousse à agir ainsi. Comment diable la belle mécanique de sa vie a-t-elle pu dérailler de la sorte? Le temps presse ! Le directeur du pénitencier a entamé une procédure dont l’issue est inéluctable. Le récit s’accélère, entrecoupé de plongées dans le monde intérieur de Todd, où s’agitent souvenirs et fantômes entourant l’histoire de la chaise électrique. Notamment, un certain Thomas Edison, qui n’a pas hésité, jadis, à brader quelques principes pour défendre ses propres intérêts. Louis Joseph, le bourreau humaniste arrivera-t-il à recoller les morceaux de son existence?

Texte Claude Paiement (sur des idées de Frédéric Desager et Claude Paiement)
Mise en scène Eudore Belzile
Interprétation Frédéric Desager

© M. Eid